--- Accueil --- Notre Equipe --- Blog --- Contact Accompagner les changements individuels et collectifs
04 42 63 27 84
Logo Cabinet Perspectives et Ressources Aix
Comment are off

Prévenir les accidents du travail en améliorant la communication

L’expérience de l’Agence ORTEC INDUSTRIE de Fos sur Mer

Les équipes de l’Agence ORTEC INDUSTRIE de Fos sur Mer (Département 13)

Elles travaillent sur des chantiers et installations à risques pour la maintenance industrielle des moyens d’exploitation de leurs clients. Cet environnement incite à une vigilance de tous les instants. La sécurité se vit, se transmet et s’inscrit dans une volonté d’amélioration permanente et continue.

Le Chef d’Agence a initié une formation-action d’un nouveau genre pour développer une approche sur mesure de la mise au travail des équipes en sécurité. L’expérience a été initiée dès 2012 auprès du Client ESSO de l’agence. Elle s’est poursuivie depuis auprès de plusieurs clients dans le bassin industriel : LYONDELBASELL, ARCELORMITTAL, ELENGY, SPSE, ALFI.

Le Chef d’Agence Thierry PERRIN, nous propose de partager son retour d’expérience sur cette initiative inscrite dans la Prévention des risques professionnels.

Interview de Thierry PERRIN
Chef d’Agence
ORTEC INDUSTRIE
Fos sur Mer

(Département 13)

L’Agence ORTEC Industrie de Fos a initié un dispositif de formation-action pour perfectionner l’efficacité de la communication des messages de sécurité transmis par les responsables des chantiers. Qu’est-ce qui vous a amené à ce projet ?

T PERRIN, Chef d’Agence : Tout est parti d’un incident sur un chantier dans l’usine d’ESSO Fos dans laquelle nous intervenons sur un contrat de maintenance des installations. Un Chef d’équipe avait pour rôle de décliner à plusieurs équipes, le travail à réaliser sur le site industriel. Il a transmis les consignes à son équipe en pensant avoir passé les bonnes informations. L’équipe a démarré son travail pensant avoir compris les consignes. Or, il y a eu une incompréhension des informations transmises et on est passé à côté d’un incident potentiellement important ! Comment a-t-on pu en arriver à un tel écart de communication ? Il s’agissait pourtant d’une intervention « classique », sans surcharge de travail, ni pression quelconque d’urgence. Rien d’exceptionnel, mais plutôt une situation de travail habituelle pour les équipes.

Cet incident m’a permis de repérer la nécessité de changer la manière d’aborder la mise au travail avec les équipes. Les personnels d’encadrement n’étaient pas formés à cet exercice. Ils réalisaient chacun à leur façon cette transmission des informations aux équipes. J’ai donc décidé de former l’encadrement à cette communication terrain pour que chacun soit concentré et attentif à ce moment de transmission d’information et s’assure de la compréhension des messages par les équipes.

L’option que nous avons choisie a été de mettre en place un dispositif de formation-action pour améliorer la mise au travail en prenant en compte les spécificités de nos clients et en les associant à notre démarche. Nous avons débuté avec le client ESSO dès 2012.

 

En tant que Chef d’Agence, qu’est-ce qui vous a intéressé dans cette démarche ?

T PERRIN, Chef d’Agence :

  • Faire progresser le personnel car il s’agit d’un enjeu de Santé - Sécurité au travail
  • Trouver de nouvelles pistes pour aborder différemment la manière de communiquer sur la sécurité
  • Montrer à nos clients une approche nouvelle de prévention des risques basée sur la performance, l’efficacité et la qualité
  • Réaliser un travail de fond avec les personnels d’encadrement pour les aider à réaliser « une mise au travail dans les règles de l’art » : se poser les questions avant l’intervention, préparer le chantier et savoir comment l’expliquer sur le terrain.
  • Former le personnel pour qu’il ait le même discours.

Quel a été votre rôle en tant que Chef d’Agence dans la mise en œuvre de ce projet ?

T PERRIN, Chef d’Agence : D’abord, j’étais déterminé à ce que ce projet aboutisse, c’est-à-dire à permettre aux professionnels de progresser dans leur manière de réaliser la mise au travail auprès de leurs équipes. J’ai pris le leadership de cette formation sur toute la durée de la mise en œuvre. Mon rôle a donc été de piloter cette démarche collective et de suivre la progression individuelle. C’est essentiel de maintenir un engagement dans la durée, compte tenu des enjeux. Mon rôle aujourd’hui est de veiller à ce que la dynamique porteuse nous amène sans cesse à augmenter notre niveau d’exigence.

Quels résultats souhaitiez-vous obtenir ? Qu’avez-vous obtenu ?

T PERRIN, Chef d’Agence : J’ai demandé à chacun des personnels d’encadrement d’être exigeant et de progresser dans sa manière de communiquer les messages de sécurité lors de la mise au travail auprès des équipes. Je leur ai clairement dit qu’ils auraient des comptes à me rendre s’il y avait des écarts. Les audits terrain ont été réalisés par tous les managers et par la responsable HSE pour mesurer l’efficacité au quotidien et réduire les écarts. Cela a permis de faire adhérer l’ensemble des personnels d’encadrement dans une dynamique de changement. Sur le contrat ESSO, le chef de contrat et les chefs de chantiers ont joué un rôle très important de relai sur le terrain. Leur implication forte a augmenté le niveau d’exigence et favorisé l’amélioration de notre qualité d’intervention. L’équipe a repéré l’intérêt de la démarche. Nous avons structuré cette phase de travail qui est devenue une fondation de notre qualité de service. Le client a pu observer et mesurer les résultats par des indicateurs de performance. Notre Agence a reçu en 2015 le trophée délivré par ESSO du Tigre d’Or, qui place notre entreprise en tête des entreprises intervenantes en matière de sécurité, de qualité, de délai et d’efficacité. L’objectif 2016 est de rester à la première place !

 

Perspectives & Ressources vous a accompagné dans la mise en œuvre du projet. Quels sont les avantages à travailler en collaboration avec un cabinet extérieur ?

T PERRIN, Chef d’Agence : Le cabinet extérieur s’appuie sur notre expertise métier pour nous aider à repérer comment décliner la mise au travail, comment transmettre les messages sécurité aux équipes et comment le faire passer en toute confiance.

Le Consultant extérieur anime l’ensemble des étapes de la formation-action. Dans la première étape, le client prend part à notre démarche au sein d’un Groupe de Pilotage. Le Consultant amène les membres du groupe à clarifier les fonctionnements et les contraintes actuels, et à cibler les axes d’amélioration partagés. La démarche est lancée en lien avec le client qui prend conscience de l’objectif ambitieux d’évolution. Cette contribution du client, tout comme le suivi par le Consultant sur plusieurs mois, deviennent un moteur pour l’agence et un moyen de maintenir une dynamique d’évolution permanente.

 

Propos recueillis par Nathalie BAUD